Histoire

Histoire : de la lumière au chauffage

Le docteur
Carl Auer Freiherr von Welsbach

IL Y A 125 ANS, AUER ÉCLAIRAIT LE MONDE EN INVENTANT LE BEC À GAZ À LUMIÈRE BLANCHE INCANDESCENTE QUI SURPASSAIT LA LUMIÈRE ÉLECTRIQUE

Le manchon à incandescence est l’une des nombreuses inventions du chimiste autrichien Carl Auer von Welsbach. Il fût breveté en 1885.

1892 : En france, l’exploitation du brevet sur l’éclairage à incandescence (le bec AUER) donne naissance à la marque AUER.

Après sa commercialisation, ce nouveau produit se répandit à travers l’Europe. Le manchon resta un mode très répandu d’éclairage urbain, jusqu’au milieu du XXe siècle.

1912 : Ouverture du site industriel dans la Somme en Picardie avec une fonderie et une émaillerie, pour la réalisation des supports en fonte des réverbères de nos villes. La marque élargit ensuite son champ d’action vers les appareils de cuisine et de chauffage.

Dans les années 60, AUER s’impose comme leader du chauffage au gaz avec toute sa gamme de radiateurs gaz ventouse et cheminée.
Depuis cette époque, un radiateur « Auer » est un synonyme de radiateur gaz.

En 1996, après de + 10 ans de recherches et de développement sur le principe du pulso-réacteur {mode de propulsion du V1 en aéronautique}, Auer révolutionne le monde du chauffage en commercialisant la + économique et la + écologique des chaudières à condensation :
la Pulsatoire.

À partir des années 2000, le laboratoire de recherche développe le principe de thermodynamique, en concevant des pompes à chaleur ainsi que des chauffe-eau thermodynamiques.

2010 : Création de la pompe à chaleur modulante HRC70, la pompe à chaleur qui garantit le chauffage même par grand froid.

Aujourd’hui, Auer se positionne comme l’un des acteurs majeurs de la transition énergétique dans le secteur thermique français :

La surface de son centre de recherche est triplée, afin de développer les énergies renouvelables et donner naissance aux technologies de demain.